Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 07/04/20

Contrôler les fusions post-crise.-

A 569 unités pour 46,6 milliards de dollars en mars, les fusions transfrontalières s'affichaient le mois dernier à leur niveau de la crise de 2008, selon Refinitiv, soit moitié moins qu'en temps normal. Mais contrairement à ce qui s'est passé à l'époque, les Etats comptent cette fois contrôler les tentatives de rachats qui ne manqueront pas de survenir opportunément suite à la chute des cours de Bourse. Bruxelles vient ainsi d'appeler les Etats membres à faire pleinement usage des outils de contrôle des investissements directs étrangers, tant communautaires que nationaux. Espagne, Italie et Allemagne viennent ainsi de renforcer leurs dispositifs.

 

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top