Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/05/20

Contrôles lancés sur chômage partiel.-

Le ministère du Travail vient d'adresser une note à son administration afin de passer au crible les demandes de chômage partiel en vue de contrôler d'éventuelles fraudes. Premier demandeur de chômage partiel, le secteur des "activités spécifiques, scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien" (dit autrement le conseil), est dans le viseur, et plus généralement tous les employeurs qui ne sont pas administrativement fermés et pour qui le télétravail est aisé. En effet, la fraude la plus commune est de placer des salariés en chômage partiel tout en leur demandant de continuer à travailler.

 

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top