Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 24/04/20

Optimiser la flat tax sur les dividendes.-

Par défaut, le régime fiscal des dividendes est depuis le 1er janvier 2018 celui de la "flat tax" à 30% sur les revenus du capital (12,8% au fisc et 17,2% de prélèvements sociaux). Les contribuables dont le revenu fiscal de référence n'excède pas 50.000 euros pour un célibataire et 75.000 pour un couple soumis à une imposition commune peuvent être dispensés du forfait à 12,8% s'ils en font la demande au plus tard le 30 novembre de l'année précédant la perception de dividendes. Par ailleurs, le choix d'une taxation au barème progressif permet de bénéficier d'un abattement de 40% et de déduire la CSG à hauteur de 6,8%.

 

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top