Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/04/20

Soutien spécifique aux entités déjà en difficulté.-

Les entreprises notées au-delà de 5+ par la Banque de France, et celles en procédure collective avant la crise ne sont pas éligibles au PGE tandis que le fonds de solidarité aux indépendants n'est accessible qu'aux TPE voire petites PME. Dans ce contexte, l'Etat passe le budget annuel du Fonds économique et social, qui accorde des prêts aux sociétés en difficulté suivies par Bercy, de 75 millions à 1 milliard d'euros ! Le comité interministériel de restructuration industrielle (qui gère les plus de 400 salariés) et la délégation interministérielle aux restructurations d'entreprise transigent exceptionnellement sur certains de leur garde-fous habituels : un euro d'argent public pourra être investi pour un euro d'argent privé (contre un pour 4 en temps normal), et des prêts "à caractère subventionnel" sont à l'étude (ils nécessitent un aval européen).

 

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top