Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 10/12/20

Statu quo sur chômage partiel.-

L'Etat et l'Unedic continueront d'assumer 100% du chômage partiel des entreprises fermées totalement ou partiellement, le temps que durera la fermeture (soit fin janvier à ce stade), a annoncé le 9 décembre Elisabeth Borne, qui a ouvert la porte à un tel statu quo jusqu'à fin février. Le reste à charge des autres employeurs reste calé à 15%.

 

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top